Bien choisir une genouillère

genouillere-femme

Une orthèse au genou est souvent bien pratique quand il faut stabiliser un genou, pour reprendre une activité sportive et pour réduire la douleur. Mais pour bénéficier des bienfaits d’une genouillère, faut-il encore que celle-ci soit parfaitement adaptée et offre donc le modèle adéquat, et soit portée correctement et le temps qui est nécessaire.

Vous souhaitez en savoir plus sur les genouillères alors suivez-nous…

La genouillère dans certains cas absolument nécessaire

Après une entorse grave, après une intervention pour rupture des ligaments, il faudra porter une genouillère. De même si vous avez des problèmes de rotule, la genouillère sera vivement conseillée. Pour limiter les douleurs au genou liées à l’arthrose et plus précisément lors de la pratique d’activités sportives, là-encore, une genouillère sera recommandée. Pour ces types de problèmes, les patients consultent souvent soit, un médecin orthopédiste, un médecin spécialiste ou leur médecin traitant qui les orientent vers des spécialistes. Il est possible de se procurer une genouillère dans une pharmacie ou de la commander en ligne sur diverses enseignes connues dans ce type de produit. Naturellement, les médecins spécialisés prescriront cette protection, vous aurez alors le choix bien souvent entre ces marques réputées que sont : Thuasne, Donjoy, Gibaud… découvrez de bons conseils ici : https://maisonsante.fr/genouillere/

Pour le prix d’une genouillère, celui-ci varie selon les modèles, selon les marques, selon le rôle que doit tenir la genouillère selon le mal qui sévit sur le genou. On trouve ainsi des genouillères à partir de 20 euros, d’autres coûtent jusqu’à 150 euros. A savoir que la sécurité sociale rembourse jusqu’à 60 % de la genouillère mais seulement si celle-ci a été prescrite selon une ordonnance médicale.

Quel type de genouillère selon les maux ?

Parmi le type de genouillère à choisir selon les maux, il faut compter sur une genouillère ligamentaire en cas d’entorse bénigne, ce qui veut dire, lorsque le ligament est seulement étiré ou en partie rompu. La genouillère qui se présente avec des renforts latéraux offre un modèle articulé, alors que d’autres modèles proposent un sanglage latéral pour un produit beaucoup plus souple et aéré. On porte cette genouillère entre 1 et 3 mois, notamment dans les cas d’entorses graves qui nécessitent donc la stabilisation du genou dans son axe pendant un certain laps de temps, tout dépend de l’avis du médecin et de la prescription.

Bien souvent aussi dans le cadre d’un accident au genou, il n’est pas rare que des séances de rééducation soient nécessaires, et c’est le kiné qui au bout d’un certain nombre de séances pourra conseillé au patient de porter une genouillère de maintien beaucoup plus souple. Parmi un modèle de genouillère souvent prescrite on trouve la Genu Ligaflex ROM il s’agit d’une genouillère ligamentaire articulée proposée par Thuasne pour un coût entre 140 à 150 €.

Quand il s’agit de stabiliser une rotule en cas de glissement fémoro-patellaire notamment, il faut compter sur une orthèse rotulienne soit une genouillère spéciale pour rotule, là encore la marque Thuasne propose le strapping stab au prix de 49,95

La genouillère souple de maintien se porte aussi après le traitement en prévention d’une éventuelle rechute ou simplement par crainte que le genou ne se dérobe de nouveau, dans ces conditions, la marque Gibaud propose la genouillère de maintien à 12,90 €.

Après une opération du genou, ligaments croisés, le genou est immobilisé pendant un certain temps avec une genouillère rigide ou une attelle…

Vous pouvez demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien, parfois même dans les magasins physiques des marques réputées qui vendent directement leurs produits.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*