Futures ou Contrats à termes : Quels sont les avantages à en tirer ?

futures-avantages

Les futures ou les contrats à termes sont des produits dérivés qui étaient à la base réservés qu’aux professionnels. 

Cependant, ils sont devenus plus accessibles à tous les particuliers (ou presque) qui veulent se lancer dans ce domaine. Qu’est-ce que c’est ? Les futures sont des contrats à termes négociables lors de l’achat et de la vente d’un sous-jacent. Pour standardiser et traiter ces contrats, un marché organisé est prévu, offrant par la même occasion une date limite, que l’on appelle aussi une échéance. En outre, plusieurs facteurs interviennent avec les futures dont notamment, la valeur temps jusqu’à l’échéance, mais aussi la valeur des dividendes non perçus par les contrats ainsi que le coût de l’immobilisation des capitaux. Vous l’aurez compris, les enjeux sont grands, mais en même temps, ce type d’investissement est de plus en plus prisé par de nombreux individus. 

Pourquoi ? Quels sont les avantages de ce type d’investissement ? Que peut-on bénéficier des contrats futures? Réponses tout de suite. 

1. Les contrats à terme disposent d’une bonne liquidité

futures-avantages-liquidite

Lorsque vous tradez des contrats à terme, vous aurez comme premier avantage une excellente liquidité. 

Pour cela, il est indispensable de traiter le contrat sur l’échéance en cours. Cela se détermine essentiellement par la capacité du trader à ouvrir et à fermer une position en ayant une contrepartie en cas de besoin. Si tel n’est pas le cas, cela amène un spread conséquent (un écart entre l’acheteur et le vendeur) et peut donc engendrer des coûts cachés pour solder la position. 

2. Le positionnement à l’achat ou à la vente est intéressant pour les futures

Les futures permettent à l’investisseur d’acheter dans le but de se positionner “long” sur le sous-jacent. De même, les contrats à terme permettent aussi de vendre pour se placer “short” sur le sous-jacent. Ce qui facilite la spéculation à la baisse. 

La position longue ici correspond à la position d’acheteur qui souhaite acquérir un titre parce qu’il pense que la valeur augmentera. Ainsi, en achetant un contrat à terme, ce dernier suppose que le prix payé est en dessous du prix du marché à l’échéance du sous-jacent. À l’inverse, quand un vendeur se place en position courte, cela signifie qu’il veut vendre un titre, car il pense que la valeur va diminuer. 

Ainsi, en vendant le contrat future ou le contrat à terme, il suppose que le prix du sous-jacent est plus élevé que le prix du marché de ce dernier à l’échéance. 

3. Les frais de courtage sont inférieurs à d’autres produits

Les frais de courtage des contrats à terme sont moins importants que d’autres produits (par exemple les actions).

En effet, le tarif pour un contrat peut être inférieur à 1 % en fonction des courtiers, ce qui est plutôt intéressant comparé aux frais que vous devrez payer pour les actions. Avec l’avancée technologique, il est assez simple d’obtenir des informations concrètes quant aux frais pratiqués par les courtiers. 

À noter toutefois que ceci est essentiellement applicable pour les courtiers en ligne. 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.