La crise sanitaire a-t-elle eu un impact sur notre façon de consommer ?

Pendant le confinement national décrété par le gouvernement pour limiter la propagation du Coronavirus, beaucoup de Français ont adopté une consommation plus responsable en optant pour l’achat de produits locaux et bio. Toutefois, il n’est pas certain que ces habitudes durent dans le futur, car elles ont été adoptées par contrainte et non suite à une réelle prise de conscience. Par conséquent, il est fort probable que les anciennes habitudes de consommation reviennent en force au cours de la période de déconfinement pour plusieurs raisons que vous découvrirez dans cet article.

Les Français continueront-ils de consommer plus responsables ?

La crise sanitaire liée à la propagation du coronavirus a fondamentalement changé les comportements de la population face au bio et au local durant toute la période de confinement. Cependant, cette ruée vers un mode de consommation plus responsable a été dictée par la peur du virus et la contrainte sanitaire.

En effet, d’après une étude marketing sur les effets d’après Covid , la nouvelle façon de consommer devrait continuer tant que les consommateurs auront peur du virus. Cependant, à moyen ou à long terme, il est peu probable que l’achat des produits bio et locaux continue à évoluer de la sorte.

Ainsi, les personnes qui avaient l’habitude de consommer local le faisaient afin de réduire leur impact carbone et participer au développement des industries locales. Mais pendant le confinement, les achats locaux se justifiaient en raison de la proximité des produits. Les consommateurs se sont donc rapprochés des commerces de proximité. De plus, lorsque certaines grandes surfaces étaient en pénurie de denrées de base, les petits producteurs ne souffraient pas de ce phénomène.

achat local bio consommation

Post-confinement : le retour aux mauvaises habitudes

D’après un sondage réalisé par le cabinet Odoxa, certains travailleurs craignent pour la sauvegarde des emplois. En conséquence, on devrait probablement assister à un problème de pouvoir d’achat. Or, opter pour une consommation plus responsable coûte cher. Et même pendant le confinement, si l’achat des produits bio et locaux a explosé, il ne faut pas perdre de vue que la consommation des boîtes de conserve a aussi connu une augmentation.

On retient donc que même si certains Français veulent bien mener des actions s’inscrivant dans une démarche éco-responsable après le confinement, le coût des produits bio et locaux représente une barrière qui paraît infranchissable. Outre l’accessibilité du prix des articles concernés, il faut également tenir compte du plaisir pulsionnel qui guide beaucoup de consommateurs vers les produits transformés en lieu et place des productions locales.

Cependant, à l’heure actuelle, il est important de noter que les produits bruts sont à privilégier. Effectivement, il ne faut pas oublier que les aliments moins transformés, plus sains et plus écologiques sont préférables pour la santé.

Par conséquent, il est essentiel de revenir à une gastronomie incluant les principaux éléments d’une cuisine saine. Même si l’on peut se faire plaisir en allant manger au restaurant, les consommateurs doivent également penser à faire des courses plus responsables et à acheter des aliments de meilleure qualité.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.