Comment faire face à la grippe ?

comment-faire-face-a-la-grippe

Heureusement, elle a retardé sa venue cette année pour que nous puissions passer les fêtes de fin d’année en bonne santé ! Maintenant, elle est bel et bien là et des cas de pré-épidémie ont été signalés en Île-de-France, en Occitanie, en Bourgogne–Franche-Comté, en Centre-Val de Loire et dans le Grand-Est. Le reste de la France doit se préparer à une propagation éventuelle du virus de la grippe.

Éviter de se faire contaminer ou de transmettre le virus

Attention, les symptômes du rhume sont plus doux que ceux de la grippe. Non seulement cette dernière attaque les voies respiratoires, mais provoque aussi des maux de tête, des courbatures, une grande fatigue, des frissons, de fortes fièvres, parfois une toux sèche et une congestion nasale. Des sites d’actualité de référence comme 24matins.fr ne manqueront pas de transmettre l’évolution de l’épidémie dans les prochains jours, alors restez attentifs !

En attendant, appliquez des gestes simples pour éviter de se faire contaminer ou de transmettre le virus si vous êtes déjà atteint :

  • Lavez-vous les mains avec du savon après chaque éternuement, ou après avoir toussé ou vous être mouché. Faites de même avant et après chaque repas, si vous sortez de chez vous et si vous allez aux toilettes.
  • Utilisez un mouchoir à jeter pour vous moucher ou tousser. Jetez-le ensuite dans une poubelle et lavez-vous les mains.
  • Portez un masque chirurgical avec des personnes fragiles si vous êtes malade et changez-le toutes les 4 heures.
  • Séparez les affaires du malade de celles des personnes saines : les couverts et la brosse à dents.
  • Désinfectez tous les objets utilisés en commun. C’est le cas notamment des télécommandes et des poignées de porte.
  • Aérez quotidiennement les pièces de votre domicile en ouvrant les portes et les fenêtres pendant 10 minutes par jour en moyenne.
comment-grippe-faire-face-la

Traiter la grippe

Un épidémiologiste de Santé publique France assure qu’il est encore temps de se faire vacciner contre la grippe, surtout pour les sujets fragiles comme les personnes âgées et les enfants. On peut aussi prendre des antiviraux pour prévenir la grippe ou la soigner. Il faut toutefois le faire 48 heures après un contact avec une personne malade ou 48 heures après l’apparition des premiers symptômes. Ces traitements antigrippaux doivent obligatoirement être prescrits par un médecin. De simples médicaments pour traiter la grippe sont cependant en vente libre en pharmacie. Ils sont composés de :

  • Paracétamol pour ses propriétés analgésiques et antipyrétiques, permettant d’apaiser les douleurs et courbatures et de faire baisser la fièvre.
  • Vitamine C pour faire face à la fatigue.
  • Eau : pour bien vous hydrater.

Attention, les complications peuvent entraîner l’hospitalisation du malade. Chez les enfants, ces complications se traduisent souvent par une otite, une bronchite ou en une aggravation de l’asthme. Chez les seniors, la bronchite aiguë ou les difficultés respiratoires peuvent aggraver leur état. Si les chiffres actuels dénombrent 67 cas en réanimation, il faut garder à l’esprit que la grippe est mortelle si elle n’est pas correctement prise en charge. Pour éviter toute complication, le plus prudent serait de consulter un médecin pour suivre un traitement adapté.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*