Hyperhidrose des mains : Comment la traiter ?

hyperhidrose-palmaire

Qui n’a jamais eu les mains moites au moins une fois au cours de sa vie ? 

Cependant, ce n’est pas “normal” lorsque vous transpirez tout le temps des mains. Il peut alors s’agir d’une transpiration excessive que l’on appelle aussi hyperhidrose palmaire. Cette maladie peut engendrer des problèmes dans la vie sociale des gens qui en souffrent, les amenant parfois à vivre des troubles relationnels importants. Ainsi, une simple poignée de main peut rapidement se transformer en un moment désagréable pour la personne concernée, mais aussi celle en face d’elle. 

Fort heureusement, les traitements ont bien évolué de nos jours et les médecins sont en mesure de proposer des solutions concrètes aux patients. C’est notamment le cas de la médecine esthétique. 

Examinons cela de plus près. 

Qu’est-ce qu’une hyperhidrose des mains ? 

hyperhidrose-palmaire-definition

L’hyperhidrose des mains est une sudation excessive au niveau de la paume des mains. 

Elle apparaît la plupart du temps à l’adolescence et elle fait même office d’un handicap pour les personnes qui en sont atteintes. Elle est qualifiée primitive ou primaire quand la cause n’est pas identifiable. Autrement dit, le dérèglement de la sécrétion ne présente aucune explication. De plus, avec une hyperhidrose, la quantité de transpiration peut aller jusqu’à 3 litres par jour contre 1 litre pour une personne ayant une transpiration normale. 

Néanmoins, il faut aussi savoir que l’hyperhidrose est dite secondaire quand elle est causée par une autre pathologie. Par exemple, à la suite d’une hyperthyroïdie, d’une ménopause, d’un diabète ou encore d’une affection neurologique. 

D’un point de vue sociale, la gêne est imminente lorsqu’il s’agit des rencontres avec d’autres personnes et qui impliquent souvent de leur serrer la main. Mais ce n’est pas tout, puisque ce trouble présente aussi un inconvénient psychologique. Du stress et de l’anxiété peuvent être provoqués. Être obligé de s’essuyer les mains pour faire des tâches simples comme écrire ou encore pour travailler n’est pas forcément agréable. 

Par ailleurs, l’hyperhidrose palmaire est causée par un déséquilibre du système nerveux autonome sympathique. Généralement, c’est là que l’activité des glandes sudorales est gérée. Ce que cela provoque, c’est une sueur excessive sur les mains. Parfois, lorsque la chaleur et le stress sont également présents, l’hyperhidrose peut s’aggraver. Ce qui incitera la personne à s’essuyer régulièrement les mains et à être très embarrassée lorsqu’elle se retrouve dans un lieu public. 

Retrouvez plus d’informations sur l’hyperhidrose palmaire en suivant ce lien : https://docteurdiacakis.com/.

Quels sont les symptômes de l’hyperhidrose palmaire ? 

La première chose à savoir, c’est que l’hypersudation des mains ne présente aucune odeur parce que la sueur est riche en eau. 

Pour reconnaître les signes, c’est plutôt simple. Si vous constatez que vos mains sont moites de manière constante jusqu’à en voir perler la sueur dans certains cas, il est fort probable qu’il s’agisse d’une hyperhidrose des mains. Cependant, soyez rassuré, cela n’engendre habituellement pas de complications locales. C’est extrêmement rare et dans le pire des cas, vous aurez quelques irritations ou des rougeurs (en été principalement). 

Les troubles concernent plus la vie sociale de celles et ceux qui en souffrent. 

Malheureusement, avoir les mains trempées ne donne pas une belle image. Cela peut même faire voir la personne comme étant négligée ou sale. Ce qui n’est bien évidemment pas le cas et d’ailleurs, l’hyperhidrose des mains est une source de complexe. De plus, en état de stress, la transpiration augmente. Puis, cette transpiration importante des mains peut créer de l’isolement parce que la personne qui est sujette à cela, ne se sent pas en confiance pour rencontrer d’autres gens.  

Quels sont les traitements pour l’hyperhidrose des mains ?

hyperhidrose-palmaire-traitement

Comme nous l’avons indiqué un peu plus tôt, l’hyperhidrose peut être traitée par une intervention chirurgicale

Dans ce cas précis, à la suite d’une consultation chez le chirurgien esthétique, ce dernier se chargera de faire un diagnostic. Il pourra par la même occasion indiquer au patient la procédure exacte de l’intervention ainsi que les choses à faire ou à ne pas faire avant le traitement. En outre, le traitement se fait par une injection de toxine botulique. Ici, l’action de l’acétylcholine est bloquée grâce à la saturation des récepteurs. Ainsi, comme l’acétylcholine ne peut plus agir, les signaux à la glande sudoripare sont interrompus tout comme la sécrétion de sueur par les mains. L’injection de la toxine botulique se fait de manière locale et elle est à renouveler après 6 mois. 

Quant aux résultats, ils sont constatés entre 5 à 10 jours après l’injection, mais c’est un soin redoutable pour l’hypersudation des mains.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.