La randonnée en famille avec des enfants

randonneefamille

La randonnée en famille avec des enfants, oui mais à partir de quel âge ?

Que faut-il considérer pour envisager une randonnée en famille sur quelles bases se poser pour ne pas prendre de risques ? Nous vous informons à ce sujet…

A partir de quel âge, un enfant peut vous suivre en randonnée ?

Evidemment, on pourrait considérer que dès lors qu’un enfant marche il peut vous accompagner en balade, cela n’est peut-être pas tout à fait la même chose quand on parle de randonnée !

Oui dès 3 ou 4 ans, des enfants peuvent marcher environ 3 à 4 kilomètres, pour ce faire, il convient de partir le matin quand l’énergie bat son plein et il faut surtout prévoir des temps d’arrêts, pour cela on contemple le paysage, on raconte des histoires et on observe tout sur son passage. Pour un enfant qui ne marche pas beaucoup, mieux vaut prévoir un trajet court pour commencer et augmenter au fur et à mesure les parcours. Un enfant qui a l’habitude de marcher quotidiennement ne serait-ce que pour aller à l’école abordera plus aisément une petite randonnée. Pour vous aider à connaître les bases générales des âges des enfants pour la randonnée voici quelques données :
Pour un enfant de 3 ans, trois kilomètres suffiront, soit pour un enfant de 4 ans, 4 kilomètres, voir 5 avec une pause déjeuner entre-mi.
Les kilomètres suivent approximativement l’âge de l’enfant, pour 5 ans, 5 kilomètres, à partir de 6 ans on peut augmenter d’un kilomètre soit donc 7 kilomètres qui seront toujours coupés en deux avec naturellement des pauses intermédiaires. A 8 ans un enfant peut faire une dizaine de kilomètres. Ainsi, on considère donc qu’un enfant de 4 ans fait du 1km/h et un enfant de 8 ans du 3km/h. Pour les randonnées en montagne, il faut rester prudent si l’enfant souffre de troubles ORL, sinon aucune contre-indication n’est de rigueur si ce n’est d’adapter le parcours aux capacités de l’enfant.

Un enfant de moins de deux ans peut suivre la randonnée en poussette si le terrain le permet et si la poussette est adaptée, tout comme il est possible aux parents de transporter l’enfant grâce à un siège adéquat (porte-bébé) bien équipé “pare-soleil” etc…Voir une écharpe de portage. Le mieux est de s’informer au préalable et correctement sur le sentier que vous voulez emprunter si vous ne le connaissez pas.

Cependant, l’enfant peut aussi exprimer le besoin de marcher un peu, il faut donc prendre en compte dans le temps du parcours ces moments qui ralentiront le rythme. Bien évidemment il convient de prévoir tout le nécessaire, chapeau, crème solaire, eau, nourriture, changes, médicaments etc…

Pour les bébés, c’est la même chose, bien souvent l’écharpe est la solution la plus adoptée par les parents, les randos sont courtes.

Les enfants en général qui marchent n’apprécient pas trop les dénivelés, les côtes risquent de les bloquer, tout comme les descentes ne sont pas si évidentes non plus pour les petits sans compter que les risques de chutes peuvent exister, il faut donc encore une fois que le parcours soit adapté.

Pour les randonnées, les guides annoncent toujours le dénivelé, ainsi, avec des enfants de moins de 8 ans, optez pour des parcours aux dénivelés de moins de 100 mètres.

Pour les plus petits et en montagne, sachez qu’il ne faut pas dépasser 1800 mètres d’altitude surtout pour les premiers mois.

Randonnées à partir de 10 ou 11 ans

marche

On peut considérer qu’à partir de 10 ou 11 ans, un enfant dispose à peu près des mêmes capacités que celles des adultes pour la marche. L’essentiel pour les enfants reste de ne pas être en difficultés donc aux parents d’adapter les parcours et ne jamais surestimer les capacités de leurs enfants.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*