Les typologies de cannabis légales

cannabis

Il existe des typologies de cannabis légales et cela fait un tabac en France. Quelles sont-elles ? Découvrons-les dans la suite de l’article avec toutes les informations utiles et relatives à ce sujet.

La légalisation du cannabis en France

Il importe avant tout d’en savoir plus sur la légalisation et la réglementation relative au cannabis. Légaliser le cannabis revient à établir un cadre juridique qui permet de suivre de près toutes les étapes : de la production à la possession. De nos jours, il est autorisé d’en consommer mais avec modération. Le respect de certaines législations et normes de conformité est imposé pour éviter toute addiction chez les consommateurs.

En effet, en cas de surdosage, l’impact sur le cerveau est dangereux. Voilà pourquoi, la consommation, la possession et la production doivent être réglementées. Ainsi, le niveau de THC ou delta-9-tétrahydrocannabinol (composant de la marijuana à l’origine des effets stupéfiants) ne devrait pas dépasser le maximum légal prévu par la loi : 0.3%. Une forte dose de ce composant peut produire l’effet appelé High et l’intoxication.

Ce qui est légal et ce qui ne l’est pas

L’arrêté relatif publié au Journal Officiel autorise la culture de quelques variétés de cannabis qui ne contiennent que 0.3% de THC au maximum. Il autorise également son importation et son exportation, idem pour l’utilisation à des fins commerciales ou industrielles. Aujourd’hui, il est possible d’acheter de la beuh légale online. En revanche, l’autorisation ne concerne que les produits transformables en huiles. Ces huiles sont celles que l’on retrouve dans les produits cosmétiques ou l’e-liquide. Ainsi, il est toujours interdit de fumer ou infuser les feuilles et fleurs de chanvre. D’ailleurs, difficile de s’en procurer car leur commercialisation est interdite.

cannabis

Le cannabis n’est plus vu comme une drogue nocive. Oui, il n’est plus un sujet tabou parce qu’il a de nombreuses vertus santé exceptionnelles. En effet, il peut soigner certaines maladies et des maux ou douleurs assez connus. Aujourd’hui, il existe deux principales typologies autorisées :

  • Le cannabis récréatif ou CBD récréatif 
  • Le cannabis thérapeutique ou CBD médical : disponible en pharmacie.

Le CBD n’est autre que le cannabidiol, la molécule non psychotrope du chanvre. Tous les dérivés du CBD peuvent être commercialisés. On en retrouve dans les petfood, les boissons, les cosmétiques, etc. Les innovations autour du cannabis sont nombreuses, ce ne sont pas les idées qui manquent aux entrepreneurs et industriels.

Les différents types de cultures de cannabis légal

Il existe trois principaux types de cultures du cannabis légal :

  • La culture Indoor: est une culture réalisée en intérieur pour faciliter le contrôle de toutes les étapes de la production. Même à l’intérieur, l’environnement est travaillé (hydratation, température, ventilation, chaleur et lumière) pour assurer une bonne croissance de la fleur de chanvre. L’avantage de cette culture est de pouvoir garantir le contrôle du taux de THC contenu dans la plante.
  • La culture Outdoor: ou culture en extérieur est plus biologique, elle garantit un bon épanouissement au cannabis légal. Seulement, cette culture ne peut se faire que si le climat est favorable à la plante. Si ce n’est pas le cas, aucune récolte ne pourra avoir lieu. Néanmoins, cette culture reste la solution la plus naturelle et la moins chère pour cultiver du cannabis légal.
  • La culture Greenhouse: cette culture est réalisée sous serre, c’est une technique répandue, un bon compromis entre la culture extérieure et intérieure. La culture sous serre est indispensable quand le climat n’est pas favorable à la plante et que ses conditions de croissance ne sont pas remplies comme il se doit.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.