Montessori jusque dans le lit : Tout ce qu’il faut savoir

montessori-jusque-dans-le-lit

“La pédagogie Montessori repose sur de l’observation ainsi que sur le développement naturel d’un enfant autant sur le plan physique que psychique.”  

Autrement dit, cette méthode implique le fait d’aider l’enfant à se construire et à développer son autonomie, en observant attentivement son rythme. Pour cela, des outils adaptés sont mis à disposition afin de le guider tout au long de son apprentissage. Ceci a pour but final de cultiver en lui la volonté d’apprendre et d’optimiser au mieux son côté autonome. 

Ainsi, lorsque la technique Montessori est bien mise en place, elle peut offrir à un enfant toute la guidance dont il a besoin pour évoluer dans son environnement de manière autonome. 

Cela va jusque dans la chambre de l’enfant avec un espace sommeil bien défini, ainsi qu’un coin de jeux et de dressing. Par ailleurs, lorsqu’il s’agit d’appliquer cette nouvelle démarche en matière d’éducation dans son espace sommeil, le lit Montessori prend toute sa place. 

Comment ? Qu’est-ce que c’est au juste ? Que faut-il prendre en considération avant de passer au lit Montessori ? Penchons-nous immédiatement sur toutes ces interrogations ? 

La méthode Montessori jusque dans le lit  

montessori-jusque-dans-le-lit-rythme-sommeil

La méthode Montessori comprend de multiples éléments dont le sommeil ou plus particulièrement le couchage, qui est essentiel au bon développement d’un enfant. 

En voulant appliquer tous (ou presque tous) ses principes dans la maison, le lit Montessori est l’un des composants indispensables pour les parents qui souhaitent se diriger vers ce type de pédagogie. De ce fait, comme la chambre des enfants représente en soi une vraie pièce de vie pour eux, il est évident que le mobilier qui s’y trouve leur soit aussi adapté. Le lit est un exemple parmi tant d’autres. 

D’ailleurs, le lit Montessori est décrit comme étant un lit proche du sol et qui est dépourvu de barreaux. 

En d’autres termes, il peut soit y avoir un sommier de quelques centimètres seulement pour poser le matelas, soit le matelas peut être directement posé au sol. L’objectif est de permettre à un enfant d’être libre de ses mouvements en sortant et en se mettant au lit lorsqu’il en ressent le besoin. Par ailleurs, ce type de lit est de plus en plus fréquent et en cliquant sur cette page, vous pourrez en savoir un peu plus sur les modèles qui existent. 

Les autres éléments de la chambre Montessori

Comme vous l’aurez compris, la chambre dite “Montessori” permet à un enfant d’avoir une meilleure écoute de ses ressentis en termes de besoin de sommeil, mais cela implique aussi d’autres aspects. 

En ayant un coin sommeil bien aménagé, l’enfant doit aussi pouvoir s’aventurer dans sa chambre, en découvrant ses jouets par exemple. En outre, lorsque le rituel de couchage aura été fait, les parents pourront plus facilement le laisser dans son lit jusqu’à ce qu’il s’endorme de lui-même. Pendant ce temps, si ce dernier n’est pas fatigué, il peut simplement accéder à sa zone de jeux en lisant ou en découvrant son environnement comme son espace dressing

En somme, la méthode Montessori s’invite dans le lit de votre enfant, mais également dans toute sa chambre. 

C’est tout cela qui va le rendre autonome et confiant. 

Le lit Montessori : Que faut-il savoir pour le choisir ? 

Il faut savoir que le lit Montessori peut être adopté pour un bébé à partir de 4 mois, mais si certains parents ne se sentent pas rassurés, ils peuvent aussi attendre l’âge de 2 ans ou 3 ans. 

Cela dépend grandement du choix des parents, mais il est aussi important d’être à l’écoute de ses petits pour savoir le moment où ce type de lit peut leur correspondre. Cela dit, en matière de dimension pour les lits Montessori, l’âge va aussi entrer en jeu. 

Par exemple, il est généralement recommandé de choisir une dimension de 60×120 cm ou 70×140 cm pour les enfants de 4 mois jusqu’à leurs trois ans environ. Après cela, des dimensions de 90×190 cm ou 90 x 200 cm seront plus adaptées. 

En ce qui concerne, les modèles de lit Montessori, vous pourrez miser sur le lit cabane Montessori ou le lit tipi Montessori

Le premier modèle détient une structure en bois qui forme l’ossature d’une maison, quant au deuxième, il arbore une ambiance vraiment cosy. Dans les deux cas, cela ajoutera une touche de décoration non-négligeable à la chambre de votre enfant. 

Par ailleurs, lorsqu’il s’agit du matériau utilisé pour le lit Montessori, il est préférable de se tourner vers du bois massif naturel, du bois de hêtre ou encore le pin qui ont un côté plus écologique. Quant au matelas, puisqu’il sera proche du sol, l’idéal est d’utiliser un protège-matelas. En plus d’être simple à laver, il permet de protéger le lit de votre enfant convenablement.  

Le lit Montessori : Les point forts et les points faibles 

montessori-jusque-dans-le-lit-liberte-jeux-decouverte

Selon les avis très positifs de certains parents, il semblerait que le lit Montessori soit parfaitement adapté à leurs enfants, ce qui les rassurent par la même occasion. 

Pour un enfant, ce type de lit va contribuer au bon développement de ses capacités cognitives, c’est-à-dire, la motricité, le langage et le raisonnement, mais aussi ses capacités sensorielles dont la vue, l’écoute et le toucher. En effet, il pourra bouger librement dans sa chambre en sortant et en se remettant au lit par lui-même et gagner en autonomie. Il va aussi accroître son raisonnement et son langage parce qu’il va pouvoir s’exprimer lorsqu’il a envie de dormir et à l’inverse, il fera comprendre à ses parents lorsqu’il n’est pas fatigué. 

De même, puisque le principe de la méthode Montessori est de lui apporter de la liberté dans sa chambre, il va par la même occasion travailler son sens de la vue, de l’écoute et du toucher, en observant ce qui se passe autour de lui. 

Quant aux parents, ils seront moins sollicités parce que leur enfant aura gagné une certaine indépendance. Ils seront rassurés de savoir qu’il est en train de jouer tranquillement dans sa chambre lorsqu’il ne dort pas. De plus, ce type de lit est assez pratique pour permettre aux parents de s’installer près du petit et lui raconter une histoire ou lui faire un câlin.

Néanmoins, il y a quelques inconvénients dont le fait qu’un lit ouvert peut permettre à un enfant de rouler plus facilement sur le sol et de se blesser. Pour éviter cela, il est possible de mettre des tapis et des coussins plats. Il est aussi possible de mettre une petite barrière à la porte de sa chambre pour éviter qu’il ne se dirige dans les escaliers par exemple ou tout simplement pour mettre une certaine limite à ses déplacements hors de la chambre. 

Un autre point qui peut être contraignant, c’est que le coucher prend plus de temps parce que l’enfant peut avoir un peu de mal à faire la différence entre les moments de jeux et le coucher. Toutefois, en instaurant quelques habitudes et avec un peu de patience, cela devrait s’arranger avec le temps. 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.