Les remèdes naturels à connaître en cas d’otite

otite-remedes

Des douleurs aiguës au niveau de l’oreille, une sensation désagréable d’oreille bouchée, voire une baisse de l’audition, il s’agit là des symptômes fréquents d’une otite. 

Chez l’enfant comme chez l’adulte, ce problème est généralement très inconfortable à supporter au quotidien, surtout que cette inflammation peut également endommager le tympan et causer une perte d’audition quand cela devient chronique. Dans certains cas, l’otite s’accompagne d’autres maux physiques comme un rhume, de la fièvre ou encore un écoulement qui se produit au niveau de l’oreille affectée. 

Vous l’aurez compris, si cette maladie n’est pas prise en charge au bon moment, les conséquences peuvent être plus ou moins lourdes.

 

Alors, que faut-il faire lorsque cela se produit ? Se rendre chez le médecin est une solution, certes, notamment quand les symptômes sont persistants et très intenses. Néanmoins, il existe quelques remèdes auxquels on peut avoir recours dans le cas d’une otite. Du moins, ils pourront vous être utiles en attendant de pouvoir consulter un médecin. 

Qu’est-ce qu’une otite au juste ? 

otite-remedes-naturels

Avant d’aller plus loin, faisons un point rapide sur l’otite et ses différentes causes. 

 

Il faut savoir qu’il s’agit principalement d’une inflammation aiguë ou chronique dans certains cas des divers conduits et cavités de l’oreille. La plupart du temps, elle est infectieuse, mais elle peut aussi être virale ou tout simplement liée à un changement de pression. Par ailleurs, chez les jeunes enfants de moins de six ans, l’origine de cette maladie est souvent bactérienne. De même, un petit rhume peut se transformer en otite parce que les bactéries présentes dans les fosses nasales se déplacent jusqu’aux conduits des oreilles.  

En somme, les otites dites “virales” s’associent majoritairement à des infections ORL. 

En outre, il faut savoir que cette inflammation de l’oreille se catégorise sous trois formes différentes : 

  • L’otite externe : On l’appelle également l’otite du baigneur parce qu’elle touche les personnes qui vont fréquemment à la piscine. Pour cela, il est généralement conseillé de se nettoyer régulièrement l’oreille et de bien la sécher. 

  • L’otite moyenne : Ce type d’otite est causé par des infections du système respiratoire. 

  • L’otite interne ou une labyrinthite : Elle touche principalement les adultes à la suite d’une infection virale, bactérienne ou inflammatoire. Ce type d’otite exige de se faire consulter le plus rapidement possible par un spécialiste pour bénéficier du traitement approprié. 

 Pour une analyse plus approfondie, vous trouverez certainement, sans grande difficulté, un sujet complet qui traite de l’otite sur Internet. 

Quelques symptômes à connaître pour chaque type d’otite

Afin que vous puissiez clairement identifier les signes avant-coureurs d’une otite externe, moyenne ou interne, voici une liste plus ou moins complète ci-dessous :

  • L’otite externe s’accompagne habituellement d’une baisse de l’audition causée par un œdème de la paroi ou encore une douleur intense qui se produit par la traction du pavillon de l’oreille ou la mastication. Les écoulements peuvent aussi survenir chez certaines personnes. 

  • L’otite moyenne cause des otalgies, mais aussi de l’irritabilité, de l’insomnie ainsi que de l’hypoacousie, c’est-à-dire avoir une mauvaise perception des sens. Dans certains cas, la température du thermomètre peut grimper très vite à cause de la fièvre. Il y a d’autres maux physiques comme la rhinorrhée et la toux. 

  • L’otite interne peut produire des vertiges, des nausées, des vomissements, une surdité de l’oreille atteinte ou encore de la fièvre, des acouphènes et de l’otalgie. 

L’otite : Les remèdes naturels

otite-remedes-oignon

De nombreuses personnes essayent de calmer une otite à l’aide de la chaleur en se plaçant un bonnet sur la tête ou même une bouillotte sur l’oreille.

 

D’autres se procurent ce que l’on appelle des gouttes auriculaires à la pharmacie pour soulager les douleurs. Ces solutions peuvent être efficaces, mais une consultation chez un médecin est toujours recommandée. Par ailleurs, afin d’éviter des problèmes au niveau de l’oreille, il est conseillé de ne pas mettre des objets pointus, des cotons-tiges ou même des stylos dans l’oreille pour tenter de le déboucher. Ces méthodes ne fonctionnent pas et peuvent être très irritantes pour la peau. 

En ce qui concerne, les remèdes naturels auxquels il est possible d’avoir recours en cas d’otite, nous vous en présentons quatre dans cet article. 

De l’eau chaude

Comme vu ci-dessus, la chaleur aide généralement à soulager les douleurs au niveau de l’oreille. 

 

C’est aussi le cas avec l’eau chaude parce qu’elle a un pouvoir analgésique qui permet de calmer les douleurs. La chaleur va également ramollir le bouchon de cérumen et permettre d’évacuer la cire. C’est intéressant pour avoir une meilleure circulation et pour combattre les infections ainsi que les eczémas dans l’oreille. 

Pour cela, il suffit de mettre 2 à 3 gouttes d’eau tiède (on évite le savon bien sûr !) dans l’oreille affectée tout en penchant la tête sur le côté. 

Il faut ensuite attendre quelques minutes avant de rejeter le cérumen et de sécher l’oreille avec une serviette propre. L’eau oxygénée fonctionne contre les otomycoses et le procédé reste le même. 

De l’ail

Vous n’êtes pas sans savoir que l’ail est un antibiotique naturel parce qu’il combat très bien les infections. 

 

On lui confère plusieurs bienfaits dont des effets antifongiques, antibactériens et antimicrobiens. Ce qui signifie qu’il fonctionne plutôt bien pour traiter une otite. Il est toutefois préférable de prendre de l’ail bio parce qu’il contient beaucoup de soufre qui est le principal composant de ses pouvoirs antiseptiques. 

Pour l’utiliser, il faut faire un jus d’ail en mettant plusieurs gousses d’ail à cuire dans de l’eau pour permettre l’extraction du jus. Après cela, il faudra mettre 3 gouttes dans l’oreille touchée par l’otite. L’huile d’ail pure est aussi très bénéfique. Il faut juste laisser agir quelques minutes pour une bonne efficacité. 

De l’oignon

Tout comme l’ail, l’oignon est aussi antibactérien et antiseptique. Il est riche en sels minéraux et en composants actifs, ce qui en fait un excellent remède pour les maux d’oreilles. L’oignon va donc lutter contre les bactéries et soulager l’inflammation

 

Pour cela, il faudra découper un oignon frais (bio si possible) et le mettre dans un tissu fin avant de le poser entre 5 à 10 minutes sur l’oreille malade. Il conviendra de pencher légèrement la tête pour laisser pénétrer le jus dans l’oreille. 

L’huile d’olive

L’huile d’olive sert aussi à ramollir le cérumen et à lubrifier la peau sèche de l’oreille qui est atteinte de l’otite. Son utilisation implique de faire chauffer deux cuillères à soupe d’huile d’olive et de laisser tiédir avant de verser 2 à 3 gouttes dans l’oreille. 

L’huile d’amande douce peut aussi être utilisée pour traiter l’otite. 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.