Vendre sur Instagram sans site web : méthode de A à Z

vendre sur instagram

Le commerce sur Instagram vous a convaincu, mais voilà, vous ne savez pas comment faire ? Apprenez les méthodes qui marchent et les astuces pour réussir à donner un coup de pouce à votre entreprise sur ce réseau social sans forcément avoir un site web.

Pourquoi Instagram ?

Ce réseau social compte un milliard d’utilisateurs. Certains ont d’autres comptes sur d’autres réseaux sociaux avec des centaines voire des milliers d’abonnés qui les suivent, ce qui accroit largement le nombre de personnes pouvant voir vos publications et vos annonces.

Six de ces personnes sur 10 y jettent un œil tous les jours pour trouver de bonnes affaires et y restent environ une demi-heure au moins. Si bien que de plus en plus d’entrepreneurs consultent des pages comme https://www.produitsdigitaux.fr/vendre-instagram/ pour savoir comment y faire prospérer leurs business.

En plus de cela, comme Pinterest, l’interface d’Instagram a été conçue pour mettre en avant les photos. Cela favorise notamment les produits pharmaceutiques et de soins tels que les soins pour les mains. Vous y affichez en toute transparence les étiquettes et les conditionnements.

Les internautes voient alors clairement l’état de vos articles en vente ainsi que tous les détails qui les composent. Il est même possible de marquer les prix sur chaque article, ce qui fera se décider plus facilement et rapidement les visiteurs à acheter ou pas.

Les moyens classiques de vendre sans sites web

A part le fait de poser des étiquettes d’achat sur des publications, les utilisateurs d’Instagram peuvent conclure les ventes en messages directs. N’oubliez alors pas de préciser au public dans vos publications qu’il doit vous envoyer des messages s’il est prêt à acheter. En ce qui concerne  les paiements, le réseau social a créé Paiement Instagram permettant d’accepter les paiements des clients et afin de remédier à l’absence de commerce électronique.

Une application a également été mise sur pied pour que les utilisateurs achètent en laissant des commentaires sur les articles qui les interpellent. Le programme édite automatiquement une commande et mène le client au terminal de paiement. C’est un peu compliqué lorsque les commandes s’enchainent et que les gens se bousculent pour acheter.

Recourir à des outils de vente en ligne efficaces

De nombreux développeurs ont élaboré des extensions intuitives aux réseaux sociaux moyennant un abonnement mensuel d’une quinzaine d’euros en moyenne selon le logiciel. D’autres prestataires quant à eux proposent des abonnements annuels.

Ces outils permettent aux utilisateurs de commander directement à partir des publications Instagram. Sur certaines par exemple, il suffit de toucher la photo de l’article qui vous intéresse pour basculer directement sur le site web du vendeur et acheter.

Grâce à d’autres applis il vous est possible de vendre sans même avoir de page professionnelle. Le propriétaire a juste à ajouter un bouton Acheter maintenant à son compte personnel ou professionnel et le tour est joué.

En général après avoir configuré ce dernier, vous devez créer vous-même votre catalogue de produits. Cela dit, certains logiciels et applications se synchronisent avec automatiquement et ajoutent carrément un onglet Shopping sur votre page Instagram personnelle ou professionnelle. Ils vous aident également à gérer votre stock en temps et en heure.

instagram

Quels articles vendre sur Instagram ?

On peut pratiquement tout vendre sur Instagram : des vêtements, du linge de maison, des accessoires de mode, des œuvres d’art, du mobilier ou encore des articles pour animaux, tant que vous respectez les règles générales du réseau social.

Entre autres ne rien publier d’haineux et ne pas y faire de fausse publicité. Les produits fabriqués en usine comme faits-main y sont exposés. Toute entreprise a alors toutes les chances de profiter de cette plateforme pour augmenter son chiffre d’affaires et sa clientèle.

Si vous n’avez pas encore d’idées précises d’articles à vendre sur le réseau social, il vous suffit de le parcourir pour voir les produits qui se vendent le plus et ceux qui marchent moins bien.

Les règlementations encadrant la vente sur Instagram

Comme première règlementation, il serait déjà bien que vous sachiez si vous êtes autorisé à vendre sur Instagram dans votre pays. Il y en a 40 d’autorisés, dont la France et le Canada. Vous pouvez vérifier cette information dans les conditions générales de vente du réseau social.

Concernant le nombre de produits à présenter sur une même publication, cela ne part pas vraiment d’une restriction légale, mais des paramètres de l’interface. Dans certains cas, il est possible de marquer jusqu’à 5 articles qui peuvent être des complémentaires ou vendus en kits dans une publication.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.